Retraites, ce que perdent les fonctionnaires

Après le vote de la réforme des retraites le 27 octobre 2010, le régime de retraites des fonctionnaires sera progressivement aligné sur celui du privé :

  • les fonctionnaires seront touchés par le recul de l’âge de départ en retraite, repoussé à 62 ans (même celui des catégories d’agents dont le métier dangereux ou pénible permettait un départ anticipé à 50 ou 55 ans : pompiers, policiers,…)
  • par l’augmentation des cotisations (alignées sur celles du privé pour passer de 7,85% à 10,55% en dix ans)
  • les mères de trois enfants perdront le droit de partir plus tôt (environ 15 000 personnes seraient concernées).

D’après le gouvernement, l’augmentation des cotisations ne coutera que 6 euros par mois tous les ans et pendant dix ans. Un seul avantage est conservé : le mode de calcul de la retraite du secteur public, toujours basé sur les six derniers mois (celui du privé prend en compte les 25 meilleures années).

 

Source : Carrières publiques.com