Les modalités d'organisation des concours et examens professionnels pour les animateurs territoriaux sont parus au journal officiel

I/ Les concours

Les modalités d’organisation des concours pour le recrutement des animateurs territoriaux sont définies au décret n°2011-559 en date du 20 mai 2011 et paru au journal officiel du 22 mai 2011. Ces modalités concernent les concours externes, internes et 3ème concours.

Le concours externe sur titres, interne et 3ème concours comporte une épreuve d’admissibilité et une épreuve d’admission.
L’épreuve d’admissibilité du concours externe consiste à répondre à un ensemble de questions (3 à 5) à partir d’un dossier portant sur l’animation sociale, socio-éducative ou culturelle dans les collectivités territoriales permettant d’apprécier les capacités du candidat à analyser et à présenter des informations de manière organisée.
L’épreuve d’admissibilité du concours interne et du 3ème concours consiste en la rédaction d’une note à partir des éléments d’un dossier portant sur l’animation sociale, socio-éducative ou culturelle permettant d’apprécier les capacités du candidat à analyser une situation en relation avec les missions dévolues au cadre d’emplois.

L’épreuve d’admission du concours externe, interne et 3ème concours consiste en un entretien avec le jury portant sur l’expérience professionnelle du candidat permettant au jury d’apprécier sa capacité à s’intégrer dans l’environnement professionnel, sa motivation et son aptitude à exercer les missions.

Chaque session de concours fera l’objet d’un arrêté d’ouverture pris par le président du centre de gestion organisateur qui précise la date limite de dépôt des inscriptions, la date et le lieu des épreuves, le nombre de postes à pourvoir et l’adresse à laquelle les candidatures doivent être déposées.

Le jury de concours comprend au moins :
– un fonctionnaire de catégorie A ou B et un fonctionnaire désigné
– deux personnalités qualifiées
– deux élus locaux

II/ Les examens professionnels

Les modalités d’organisation des examens professionnels sont définies aux décrets n°2011-560 du 20 mai 2011 (animateur principal 2ème classe), n°2011-561 du 20 mai 2011 (promotion interne) et n°2011-562 du 20 mai 2011 (animateur principal 1ère classe).

Pour les examens professionnels d’accès au grade animateur principal 2ème et 1ère classe, cela consiste en une épreuve écrite et une épreuve orale.
L’épreuve écrite consiste en la rédaction d’un rapport à partir des éléments d’un dossier portant sur l’animation sociale, socio-éducative ou culturelle permettant d’apprécier les capacités du candidat à analyser une situation en relation avec les missions dévolues au cadre d’emplois.
L’épreuve orale consiste en un entretien avec le jury portant sur l’expérience professionnelle du candidat permettant au jury d’apprécier sa capacité à s’intégrer dans l’environnement professionnel, sa motivation et son aptitude à exercer les missions.

Pour l’examen professionnel relatif à la promotion interne au grade d’animateur territorial, cela consiste en une épreuve d’admissibilité et une épreuve d’admission.
L’épreuve d’admissibilité consiste en la rédaction d’un rapport à partir des éléments d’un dossier portant sur l’animation sociale, socio-éducative ou culturelle permettant d’apprécier les capacités du candidat à analyser une situation en relation avec les missions dévolues au cadre d’emplois.
L’épreuve d’admission consiste en un entretien avec le jury portant sur l’expérience professionnelle du candidat permettant au jury d’apprécier sa capacité à s’intégrer dans l’environnement professionnel, sa motivation et son aptitude à exercer les missions.

La composition du jury est identique à celle du concours externe, interne et 3ème concours.