Cadrage épreuve d’admission – concours interne Attaché territorial

Le décret n° 2009-756 du 22 juin 2009 fixe les modalités d’organisation des concours pour le recrutement des attachés territoriaux.

Epreuves d’admission (oral) :

1/ Un entretien débutant par une présentation par le candidat de son expérience professionnelle et des compétences qu’il a acquises à cette occasion. Cet entretien est suivi d’une conversation visant à apprécier, le cas échéant sous forme d’une mise en situation professionnelle, la capacité du candidat à analyser son environnement professionnel et à résoudre les problèmes techniques ou d’encadrement les plus fréquemment rencontrés par un attaché.
Cette épreuve doit permettre au jury d’apprécier l’expérience professionnelle du candidat, sa motivation et son aptitude à exercer les missions dévolues au cadre d’emplois, notamment dans la spécialité choisie (durée : vingt-cinq minutes, dont dix minutes au plus de présentation ; coefficient 5) ;

2/ Une épreuve orale facultative de langue vivante étrangère consistant en la traduction, sans dictionnaire, d’un texte, suivie d’une conversation, dans l’une des langues étrangères suivantes au choix du candidat : allemand, anglais, espagnol, italien, grec, néerlandais, portugais, russe et arabe moderne (durée de l’épreuve : quinze minutes avec préparation de même durée ; coefficient 1). Seuls sont pris en compte pour l’admission les points au-dessus de la moyenne.