La délégation Aquitaine du CNFPT initie des formations pour développer la VAE

Vu sur le blog de Nicolas

Des formations de six jours sont organisées par la délégation Aquitaine du CNFPT en partenariat avec l’AFPA et la DIRRECTE pour préparer à l’obtention d’un titre professionnel dans le cadre de la VAE.Depuis octobre 2010, la délégation Aquitaine du CNFPT a mis en place une formation permettant de valider des certificats de compétence professionnelle dans le cadre d’un parcours individualisé de validation des acquis de l’expérience (VAE).

Cette opération a été réalisée en partenariat avec la DIRRECTE (1), l’AFPA (2) et les points relais conseil. La démarche vise un public peu familiarisé à la formation et à l’écrit. C’est dans ce cadre que le CNFPT a choisi les titres professionnels du ministère chargé de l’emploi, qui proposent un système de validation a partir de mises en situation et d’un entretien.

Les candidats, issus du département de la Gironde et de petites communes, ont été sélectionnés à la suite d’un appel auprès des collectivités. La formation de 6 jours qui a été construite en fonction des résultats du positionnement, est négociée avec les collectivités et les agents. Elle consiste notamment en une préparation à l’entretien avec le jury et apporte une aide pour rédiger le document décrivant les compétences professionnelles.

C’est l’occasion pour les agents d’obtenir un premier diplôme, de se professionnaliser et de faire usage du droit individuel à la formation.

En juin 2011, ce sont 21 agents de propreté et d’hygiène (sur 24 candidats) qui ont validé des certificats de compétence professionnelle. En septembre 2011, 13 agents d’entretien du bâtiment démarrent à leur tour le parcours pour se présenter à la validation dans le courant du premier trimestre 2012.

(1) Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi.
(2) Association nationale pour la formation professionnelle des adultes.

Contact :
Françoise VIAUT – CNFPT Aquitaine – Tél. 05 56 99 93 73.

Source: lettreducadre.fr