Focus sur le driver Fais plaisir

water-863053_1920

Le « Fais plaisir » ne trouve son propre plaisir que dans le besoin impérieux de satisfaire celui d’autrui.

A force de vouloir contenter, satisfaire tout le monde, au risque de s’oublier eux mêmes, il finit par se mettre dans une situation compliquée et finit même parfois par mécontenter les autres. Voilà pourquoi le « Fais plaisir » passe son temps à s’occuper des autres, à leur rendre service, à les conseiller quitte à devenir  un « Sauveur dramatique ». Altruiste par excellence, il s’évalue lui-même par le regard des autres, donc il a besoin de plaire et pense que, pour y parvenir, il est indispendable de mettre les besoins et envies des autres avant les siens.

D’un naturel agréable, positif, compréhensif et encourageant, il est apprécié dans le travail d’équipe pour sa tendance à éviter les conflits, à être diplomate et  bienveillant, à favoriser les décisions prises de façon collégiale, dans un système participatif où chacun peut s’exprimer.

 

  • Fiche d’identité
Son objectif :   « s’occuper du mieux possible des personnes qui les entourent »
Son mythe :  toute tâche doit procurer du plaisir à quelqu’un. Je dois les rendre heureux, ne pas éprouver du désagrément (ne pas souffrir)
Le message à développer (autocoaching) :   « Fais-toi plaisir », « écoute-toi », « exprime tes émotions » « fais confiance à ton intuition ».

 

Son besoin :  Besoin de reconnaissance en tant que personne, besoin d’être aimé.
Type de personnalité associée en Process’communication   EMPATHIQUE
Avantages :  Empathie
Altruisme
Grande capacité d’écoute
Inconvénients :  Peur de décevoir
Incapacité à affirmer son opinion, à dire non
Culpabilité
Faible estime de soi
  • Ses points forts et point faibles
Son attitude corporelle :  Son attitude corporelle le pousse à aller de l’avant, à se pencher vers les autres. Il se montre sous l’aspect de l’Adulte en terminant la plupart – pour ne pas dire l’ensemble de ses phrases – par un point d’interrogation.

Visage souriant, accueillant, attitude séductrice et attentionnée. Gestes bienveillants, d’ouverture, posture légèrement courbée en avant.

Son mode de fonctionnement :  Il croit qu’il peut rendre les gens heureux et se sent responsable des autres. Il a besoin d’obtenir l’amour des autres et fait passer le plaisir des autres avant le sien. Il n’a pas conscience de ses propres besoins.
Ses points forts :  Doué d’une grande flexibilité, le “fais plaisir” répond favorablement aux sollicitations. Conciliant et attentionné, il est toujours prêt à aider. Il prend grand soin de ses contemporains, se préoccupe de leur bien-être, se plie en quatre pour eux et peut aller jusqu’à anticiper leurs besoins.

Enclin aux compromis et trop conciliant, aide
Ciment de cohésion. Intuition, empathie. Tolérant, souple, plein d’humour

Ses points faibles (comportements sous stress) : Incapable de se positionner clairement par peur de décevoir, il utilise un langage volontairement flou, ambigu ou pouvant être interprété de multiples façons, ce qui lui laisse toujours une porte de sortie pour ne pas blesser les autres. Peut devenir agressif. Ne pas prendre en considération l’autre. Sûr de son bon droit. Risque de devenir envahissant
  • Le travail en équipe
Une chance :   Orienté vers les objectifs et les solutions des autres, il est un véritable atout dans un travail d’équipe où il œuvrera d’arrache pied à l’amélioration de l’ambiance et de la bonne entente entre ses membres. Il aime à prendre soin des autres avec des petites attentions de confort ou d’ambiance : par exemple il pensera au café pour les pauses ou à la musique d’ambiance pour la détente.
Une difficulté :  Le plus gros problème du « fais plaisir » est qu’il est incapable de se positionner clairement surtout lorsqu’il s’agit de faire une critique constructive, de proposer un point d’amélioration ou de donner une évaluation négative du travail d’un collaborateur. Il ferait donc un très mauvais chef.

Vous voulez savoir quels sont vos drivers pour vous améliorer ? Faites le test 😉