Et si on utilisait des leviers de motivation autre que la rémunération ?

« On estime aujourd’hui à 52% le pourcentage des employée qui ne sont pas engagés dans leur travail. Pourtant, un bon management permet souvent de faire en sorte que son équipe va se sentir impliquée et va fournir de meilleurs résultats, tout en se sentant mieux »(presse-citron.net)

A quels leviers de motivation peut-on recourir dans ce cas ? Petit tour d’horizon

  • Le manager n’est pas que manager… c’est un leader et un « coach »

Afficher l'image d'origine

 

Le manager doit inspirer ses collaborateurs et leur donner les moyens de grandir et de s’améliorer notamment par la formation. Il doit également pouvoir recadrer les actions dans une vision globale et en lien avec la stratégie de l’entreprise.

Sans cela, les équipes risquent de manquer de motivation.

 

 

  • La confiance plutôt que le contrôle 

Faire confiance à ses collaborateurs et leur donner leur autonomie est la clé pour gagner en efficacité que ce soit en terme d’innovation, de créativité ou d’investissement. Une personne à qui l’on fait confiance aura plus de facilité à s’impliquer et à proposer des solutions.

  • Le partage d’informations

Partager ses informations, ce n’est pas perdre du pouvoir. Partager ses informations, c’est permettre à son équipe d’avoir les éléments essentiels pour grandir et atteindre plus facilement les objectifs définis. Il faut être le plus transparent possible en restant prudent sur les données sensibles ou qui ne sont pas encore validées. Vous gagnerez ainsi en crédibilité et votre équipe s’impliquera pour vous.

  • L’erreur est humaine

Tout le monde peut se tromper : il est préférable d’essayer et de se tromper plutôt que de ne rien faire et de laisser une situation s’envenimer ! Les erreurs renforcent le groupe si elle sont comprises afin qu’elles ne reproduisent pas. C’est comme cela qu’on apprend 😉

Un collaborateur motivé est un collaborateur qui a la possibilité de se former. Pensez aux nouvelles méthodes de formation : MOOC, séminaires, ….

  • L’atteinte des objectifs plutôt que le présentéisme

On a tous des collègues qui arrivent en premier au bureau et qui partent en dernier. Mais sont-ils pour autant productifs ? Pas toujours ! Plus que le salaire, responsabiliser son équipe s’avère être un formidable levier de motivation. Ainsi, chacun reconnait son rôle et son importance dans le processus. La responsabilisation est liée de près à la reconnaissance au travail.

  • Le partage de valeurs communes

A votre avis qui sera le plus motivé entre celui qui explique son travail en disant « je taille des pierres pour construire une cathédrale » et celui qui affirme « je contribue à réaliser l’oeuvre de Dieu sur Terre » ? il est important de partager des valeurs communes pour que chacun puisse s’épanouir professionnellemet, c’est parfois même plus important que les compétences elles-mêmes.

  • De l’humour et de la bonne ambiance

L’humour et le bien-être ont tout à fait leur place au travail notamment pour la génération Y. Une bonne ambiance au bureau et une capacité à appréhender les problèmes avec une attitude positive sont des éléments clés ! Il ne faut pas nécessairement souffrir pour être efficace.

Créez un environnement convivial et variez ce cadre aussi souvent que nécessaire pour redynamiser l’équipe.

  • Faire ce que l’on aime et aimer ce que l’on fait

Pas toujours évident à faire et pourtant, c’est l’une des clés de la motivation ! Aimer ce qu’on fait et faire ce qu’on aime. Chaque collaborateur peut être amené selon ses compétences à travailler sur un projet car il a telle ou telle expertise, ce qui peut avoir un aspect très motivant. Il faut oser sortir de sa zone de confort pour laisser place à l’innovation et à la créativité.