Le management de l’aimer-faire, c’est quoi ?

Résultat de recherche d'images pour "« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie » (Confucius)"

 

Aujourd’hui, les techniques de recrutement sont surtout orientées vers le niveau de compétences et de savoir-faire du candidat. Or, une étude montre qu’une personne qui aime ce qu’elle fait est beaucoup plus efficace qu’une personne qui sait faire mais n’aime pas son job !

Il existe deux types de personnes en entreprise :

– celles qui cherchent un job qui leur procurent du plaisir

– celles qui veulent avant tout le confort et la sécurité

 

  • Du savoir-faire à l’aimer faire

Actuellement, les modes de gestion des ressources humaines sont principalement basées sur la notion de compétence, autrement dit, la connaissance. Or il est important de différencier ce que l’on sait faire de ce que l’on aime faire : une personne peut très bien savoir réaliser une activité sans pour autant éprouver de plaisir, mais pour combien de temps ?

Le « circuit de la récompense », issu des travaux des neurosciences, nous permet de comprendre ce qui va déclencher la réaction d’un être humain face à une situation : soit éviter la douleur, soit rechercher du plaisir.

Si, face à une activité à réaliser, le collaborateur est dans « l’évitement de la douleur », le travail peut être correctement effectué, mais ne sera en aucun cas un levier d’épanouissement, tout au plus de satisfaction. Au contraire, si l’activité confiée active la « boucle de recherche du plaisir » il sera motivé et épanoui dans sa réalisation. Les échecs sont alors considérés comme des opportunités d’apprentissage. C’est à travers ce processus que se développent les talents et la performance.

 

  • L’augmentation du plaisir au travail 

Mobiliser ses collaborateurs sur des activités qui leur procurent du plaisir diminue le stress qu’ils s’infligent car, dans la « boucle de la recherche du plaisir », le stress est vécu de manière positive.

matrice facteurs plaisir au travail.001

Si vous voulez provoquer l’engagement, il faudra explorer vers les activités qui procurent du plaisir..

 

source : http://www.innovationmanageriale.com/