Apprenez à dire non… pour garder votre efficacité

Votre collègue vient vous voir totalement paniqué et stressé et vous demande de l’aider sur un dossier qu’il doit rendre dans un délai très court !  Empathique, vous n’avez pas su lui dire non : vous l’aimez bien ce collègue et vous ne voulez pas le voir en difficulté ! Vous venez ainsi d’accepter une charge de travail supplémentaire en raison du manque d’organisation, d’une volonté de ne pas faire ou d’une incapacité à traiter le dossier par votre collègue.

Vous venez à peine d’accepter que vous le regrettez déjà :

Vous souhaitez lire la suite de l’article ? Devenez membre Premium 😉  
  Se connecter   S’abonner