Les 5 niveaux de leadership

Selon John Maxwell,

Le leadership ne consiste pas à occuper un emploi ou avoir un titre particulier. En fait, être choisi pour occuper une position n’est que le premier des cinq niveaux que chaque leader efficace gravira tout au long de ce parcours. Pour devenir plus que le « patron » que les gens suivent uniquement parce qu’ils le doivent, vous devez maîtriser l’art d’investir dans les gens et de les inspirer. Pour vous développer davantage dans votre position, vous devez atteindre des résultats et construire une équipe productive. Vous devez aider les gens afin à cultiver leurs compétences et devenir des leaders à leur tour. De même si vous possédez les aptitudes nécessaires et que vous vous y attachez, vous pourrez atteindre le sommet du leadership.

 

Niveau 1- La position

Il s’agit du niveau de base du leadership : l’autorité découle du niveau hiérarchique.

A ce niveau, les gens vous suivent parce qu’ils sont obligés. Votre capacité à conduire votre équipe est totalement adaptée à votre position et ne dépasse pas au-delà les lignes de votre description d’emploi ou l’autorité qui vous sont accordés par l’entreprise et votre employeur. Votre sécurité avec l’entreprise est basée sur le titre et la position, pas le talent.

Pour être un leader efficace à ce niveau : connaissez votre métier, soyez prêt à accepter la responsabilité, exercez votre autorité avec prudence, évaluez les forces et les faiblesses de votre équipe, faites plus que ce qui est attendu, ….

Niveau 2- La relation / permission

Les collaborateurs vous reconnaissent comme leur manager : le leadership est alors basé sur leur motivation et la construction de relations professionnelles.

Les collaborateurs vous voient comme un partenaire professionnel, partagent les mêmes objectifs et les mêmes défis que vous.

Pour être efficace à ce niveau : intéressez vous à votre équipe, il est important que vous puissiez vous mettre à leur place.

Niveau 3- La production / Le résultat

Le manager et son équipe atteignent des résultats. A ce niveau, il n’y a plus de faux semblants.Les collaborateurs vous admirent pour vos réalisations et respectent votre ténacité.

À ce niveau, le leadership devient un plaisir : aller au travail est un plaisir, les défis sont considérés comme des possibilités, des opportunités pour un environnement de travail plus stable, et toutes les tâches trouvent leur utilité dans l’esprit des collaborateurs. Ce niveau est axé sur les résultats, l’influence du leader est grandissante et sa crédibilité aussi. Il existe quelques inconvénients cependant : le poids du leadership s’est alourdi ; les sacrifices et les efforts sont constants.

Pour être un leader efficace à ce niveau, soyez prêts à initier et à accepter la responsabilité d’un projet en développant un but jusqu’à son achèvement. Développez la responsabilité des résultats, en commençant par vous-même et en le partageant avec votre équipe. Vous êtes un “agent de changement”, n’ayez pas peur de prendre les décisions difficiles qui se traduiront par des gains positifs à long terme et qui feront la différence.

Niveau 4- Le développement des personnes

Le leader a complété son orientation résultats d’une orientation vers le développement des collaborateurs (y compris à des positions de management). Les collaborateurs vous suivent en raison de ce que vous avez fait pour eux = loyauté.

Il s’agit d’un leadership gagnant – gagnant avec un fort engagement de la réussite. Les leaders investissent à fond dans leurs collaborateurs et dans les autres leaders. Le travail d’équipe atteint un niveau élevé d’efficacité et de résultats.  Les relations sont approfondies. La reproduction et donc la multiplication, sont en marche. Ils dirigent à une plus grande échelle , en même temps qu’ils délèguent leurs responsabilités aux nouveaux leaders . Tout le monde y gagne.

Les difficultés : la maturité et la compétence sont des pré – requis ; le leader peut se sentir menacé par le développement des autres personnes à cause de son insécurité quand il n’a pas adopté une mentalité à long terme dans le management de l’équipe (gestion dans l’urgence).

Pour être efficace à ce niveau :  concentrez votre attention sur le fait que votre équipe est votre “bien” le plus précieux et que votre succès dépend de votre capacité à vous entourer d’un noyau de personnes qui vous complètent en termes de compétences.

5- Le sommet / Le respect

Le leader obtient l’adhésion par son aura, sa personnalité, sa réputation, son impact. Les collaborateurs vous suivent parce qu’ils vous respectent.

Les gens le cherchent, même après avoir quitté l’entreprise,  parce qu’il a laissé une marque indélébile sur l’organisation et les employés. Ils le suivent pour ce qu’il est et pour ce qu’il représente.

A ce niveau,  le leader perfectionne les collaborateurs pour en faire des leaders de niveau 4 et crée un espace pour préparer les collaborateurs vers le sommet. Il crée des opportunités en vue de léguer un héritage. Il rayonne au delà de sa propre organisation. C’est un leader reconnu et respecté.

Le but le plus élevé du leadership est de développer des leaders ; il ne s’agit pas de « gagner des gens » qui vous suivent ou qui font le travail. Au niveau 5, le désir du leader est d’être surpassé plutôt qu’être indispensable, il voit les leaders potentiels tels qu’ils peuvent être et non tels qu’ils sont ; il est prêt à abandonner ses responsabilités dans l’organisation.

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?