« Dire la vérité sur les comptes publics, c’est la première étape pour pouvoir agir » : le gouvernement annonce des mesures d’économies

Gérald Darmanin annonce le rétablissement du jour de carence pour les fonctionnaires

 

Le 6 juillet dernier, le Ministre des Comptes Publics, Gérald Darmanin, a annoncé plusieurs mesures pour trouver des économies et redresser les finances du pays :

  • la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires pendant le quinquennat
  • l’annulation de crédit par ministère par décret d’avance qui sera soumis aux Commissions des finances de l’Assemblée nationale et du Sénat
  • la baisse des volumes de contrats aidés au second semestre 2017

De plus, dès 2018, le jour de carence sera rétabli dans le fonction publique. « Même si le jour de carence ne doit pas être le seul instrument pour lutter contre l’absentéisme des agents, qui est aussi la conséquence de souffrances d’une partie d’entre eux (…), il permet de lutter contre le micro-absentéisme qui désorganise les services, alourdit la charge de travail des collègues en poste et coûte environ 170 millions d’euros par an », a déclaré Gérald Darmanin.

Pour rappel, le jour de carence consiste à supprimer la paie le premier jour d’absence pour maladie. Il avait été mis en place, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, pour les fonctionnaires, le 1er janvier 2012 et supprimé par François Hollande en janvier 2014. Marylise Lebranchu, la ministre de la Fonction publique de l’époque, avait jugé cette mesure « injuste, inutile et inefficace ».

 

Source : Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2017