[Premium] Préparation concours | Étape 2 : Révisez activement

Vous allez passer un concours ou un examen professionnel de la fonction publique dans quelques mois…votre planning de révision est prêt, place maintenant aux révisions !

Comment s’organiser pour retenir de manière efficace ? Certaines personnes semblent tout retenir très facilement alors que d’autres peinent à se rappeler d’une date… Voici quelques conseils…

La courbe de l’oubli

Il faut savoir que la connaissance s’estompe lorsqu’elle n’est pas réactivée directement après l’assimilation de l’information, puis à intervalles réguliers. Il devient alors impossible de récupérer les informations perdues. Le psychologue allemand Ebbinghaus a montré que nous oublions 60% de nos connaissances une heure seulement après les avoir acquises, 76% après un jour et 90% après un mois.

 

Soyez actif lors de vos lectures

  • Préparez vous mentalement à une lecture plus ou moins intensive : faites vous une idée en lisant le titre, le sous-titre, …
  • Réfléchissez à ce que vous attendez du texte et formulez des questions concrètes
  • Lisez maintenant le texte en y cherchant des réponses à vos questions : soulignez les notions clés, prenez des notes, …
  • Interrompez régulièrement votre lecture : repensez à ce que vous avez lu et aux réponses que vous avez trouvé, prenez des notes => ce récapitulatif augmente vos capacités de mémorisation de l’information.
  • Lorsque vous arrivez à la fin du document, résumez votre lecture avec vos propres mots ou sous forme graphique : complétez et vérifiez vos notes 😉

 

 

Les règles de révision

  • Révisez immédiatement : répétez immédiatement les nouvelles connaissances, dans les meilleurs des cas, juste après la lecture. Relisez les notions importantes, prenez des notes, écrivez un résumé, faites une présentation graphique des concepts, …

  • Révisez plusieurs fois : révisez le contenu plusieurs fois pendant la première phase d’apprentissage. Une répétition régulière est nécessaire pour une mémorisation fiable et à long terme de vos connaissances. Répétez encore pendant quelques temps afin de consolider vos acquis (méthode du surapprentissage « overlearning »)

  • Planifiez judicieusement : Posez vous la question « qu’est ce que je dois / je veux apprendre, pourquoi et à quelle intensité ? » Il vaut mieux découper en petites portions que d’avoir les yeux plus gros que le ventre. Favorisez vos temps de trajet, quelques minutes avant de vous endormir, .. que de bloquer trois heures le soir.

  • Révisez de manière différente : vous retiendrez plus facilement en révisant de manière différente. Récitez à voix haute les termes à apprendre, réalisez un graphique ou un tableau, expliquez les notions à un ami, …

  • Contrôlez immédiatement : vérifiez l »exactitude de vos réponses immédiatement, vous aurez ainsi un feedback de vos connaissances. Si vous constatez que vous répondez correctement et sans oubli, cela vous procurera une satisfaction et motivation. Si à l’inverse, vous vous trompez, vous éviterez de retenir des erreurs à long terme.

  • Faites des pauses : faites des pauses de quelques minutes avant et après vos révisions, c’est très important car la mémorisation sollicite des capacités de réflexion et prend du temps.

 

Les moyens mnémotechniques

Les moyens mnémotechniques sont des techniques d’apprentissage qui permettent d’enregistrer des informations en les associant à d’autres idées et fonctionnent comme une aide à la réactivation.

  • la technique d’encodage : il s’agit de réviser de manière différente (tonalité des mots, répétition à voix haute, représentation écrite, représentation graphique ou dessinée, …)
  • l’association d’idées : elle facilite la récupération de l’information en les reliant de façon imagée