/ février 12, 2018/ Management d'équipe, Management de projet, Organisation et méthodes, Stratégie RH/ 0 comments

Au début de ma carrière, portée par les croyances de mes managers, lorsque l’on me disait que jouer c’était aussi travailler, je regardai mon interlocuteur avec une tête bizarre en me disant ” mais quelle idée ?! jouer c’est s’amuser et travailler ça demande de l’effort ! Alors non, ce n’est pas du tout la même chose…”

Jouer procure du plaisir et c’est en ce sens qu’il parait totalement en décalage avec le travail, on est d’accord ?  Et pourtant, si on y réfléchit bien, lorsque l’on fait un métier qui nous passionne, cela nous procure également du plaisir, non ? …

Alors, dites moi, pourquoi jouer et travailler serait-il incompatible ? 樂
Un jour, j’ai eu la chance d’expérimenter des pratiques issues du jeu dans ma pratique professionnelle. Très sceptique au début, cela a été un véritable déclic pour moi…  Oui oui oui, il est possible de travailler en jouant  

Si on y regarde de plus près, le jeu c’est :

  • un esprit d’équipe : et oui, en jouant, nous sommes capables de faire passer l’intérêt de l’équipe avant son propre intérêt…
  • de l’engagement : lorsque vous jouez à votre jeu préféré, vous vous donnez à 100% de vos capacités pour réussir et vous ne comptez pas vos heures, non ?
  • de la créativité : c’est un espace où l’on peut essayer et innover sans avoir peur de l’échec, des conditions optimales pour laisser court à sa créativité

Alors jouer dans le travail, ok mais à quel moment ? Et bien, le jeu peut être appliqué à tous les secteurs de l’entreprise, oui oui je vous assure…

  • Jouer pour former : c’est la meilleure façon d’apprendre, de comprendre et d’assimiler les notions
  • Jouer pour booster sa créativité : le jeu offre un cadre où la bienveillance, le droit à l’expérimentation et le droit à l’erreur est possible
  • Jouer pour faire passer des messages : le jeu permet de prendre conscience d’une situation en la transposant dans un univers propice à sa compréhension, et faire réagir sur le message. Team building, cohésion d’équipe, collaboration sont des messages concrets que l’on peut faire passer par le jeu
  • Jouer pour produire des résultats : le jeu peut permettre de prioriser, résoudre des problèmes, prendre des décisions, … dans un contexte différent.

 

 

Depuis que j’ai découvert cette nouvelle pratique, je l’utilise dans mes formations, mes accompagnements de coaching, ma pratique professionnelle… et ça marche !

Et vous, vous vous lancez quand ? 